Les Pieux Etablissements : art et religion

LES PIEUX ETABLISSEMENTS DE LA FRANCE A ROME ET A LORETTE

Eléments d’histoire

Les Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette sont une fondation française installée en Italie, constituée au cours des âges de dons et de legs de Français illustres ou obscurs, dirigée par des organes propres, et placée sous la tutelle de l’Ambassade de France près le Saint Siège.

L’affectation de certains de ses biens, comme l’ensemble conventuel de la Trinité des Monts et l’église de Saint Claude des Francs-Comtois de Bourgogne, fait l’objet d’accords internationaux bilatéraux entre la France et le Saint Siège. En outre, son dernier règlement, du 25 août 1956, a été approuvé par bref du Pape Pie XII, en date du 8 septembre 1956.

Ils comprennent aujourd’hui :

Cinq églises et leurs dépendances

- La Trinité des Monts
- Saint Louis des Français
- Saint Nicolas des Lorrains
- Saint Yves des Bretons
- Saint Claude des Francs-Comtois de Bourgogne
- La Chapellenie nationale de France à Lorette

- 13 immeubles de rapport dans Rome.

A Lorette, 1 petit immeuble, la Chapellenie nationale de France, dans le centre ville, et quelques hectares de terres.

La vocation des Pieux Etablissements

La vocation première de cette fondation, conformément aux dispositions testamentaires de ses nombreux légataires, est d’entretenir les communautés religieuses qui desservent ses cinq églises (communauté de Saint Louis, couvent et rectorat de la Trinité des Monts, chapellenie nationale de France à Lorette).

Les Pieux Etablissements ont également pour mission d’assurer l’accueil des pèlerins francophones à Rome. Cette fonction des Pieux Etablissements évolue selon les attentes des pèlerins et a conduit, à l’occasion de l’année sainte de 1975, à la création du Centre pastoral d’accueil de Saint Louis des Français et de la Maison d’accueil Saint Joseph de la Trinité des Monts.

Au-delà, les Pieux Etablissements contribuent, par l’organisation de manifestations culturelles (colloques, concerts….) et par l’édition d’ouvrages, au rayonnement de la France à Rome.

Campagnes de Restauration

Les cinq églises françaises de Rome, considérées comme des monuments historiques français, font l’objet de vastes campagnes de restauration, menées en partenariat avec le Ministère français de la Culture et de la Communication, le Sénat de la République française, les Conseils régionaux de Bretagne et de Lorraine, les surintendances italiennes territorialement compétentes et les Musées du Vatican. Une nouvelle convention liant le Ministère français de la Culture et de la Communication et les Pieux Etablissements a été signée par M. Jean-Jacques Aillagon lors de sa visite des Pieux Etablissements le 8 mars 2003.

Administration des Pieux Etablissements

Les Pieux Etablissements sont dirigés par la Congrégation générale, composée de 12 Français de Rome, pour moitié ecclésiastiques, pour moitié laïcs, et présidée par l’Ambassadeur de France près le Saint Siège. Il est assisté par la Députation administrative que préside le Ministre Conseiller de l’Ambassade, M. Yves Teyssier d’Orfeuil et qui comprend l’Administrateur, R.P. Bernard Ardura et le Trésorier des Pieux Etablissements, M. Pierre Blanchard. Une petite équipe exécutive de trois personnes assure la gestion des Pieux Etablissements.

Consultation des archives

Pour toute demande de consultation des archives des Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette, envoyer une requête précise à l’Administrateur des Pieux Établissements, à l’adresse suivante : archivio@pefr.it

Adresse

Les Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette

via S. Giovanna d’Arco, 12

00186 Rome

Téléphone : 06-68 82 72 84

Adresse électronique : pieuxetabliss.france@tiscali.it

Dernière modification : 04/09/2017

Haut de page