Visite à Rome d’une délégation du Languedoc et du Roussillon pour les vendanges à la Trinité des Monts

Une délégation des Confréries viticoles du Languedoc et du Roussillon a vendangé, le 14 septembre, la vigne de l’église de la Trinité des Monts en signe de coopération entre cette région française, les Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette et la ville de Rome. La délégation était conduite par M. Jacques Michaud, Professeur à la Faculté de Droit de Montpellier et à la Commission Archéologique de Narbonne, ainsi que par M. Jean-Claude Estirach, doyen de l’Académie des Confréries du Languedoc-Roussillon. Une messe présidée par Mgr Lucio Bonora, de la Secrétairerie d’Etat, a été célébrée le matin dans la chapelle del Coro en la basilique Saint-Pierre. Lors d’une réception à l’Ambassade de France, M. Philippe Zeller, en retraçant l’histoire de la Villa Bonaparte, est revenu sur les travaux de restauration en cours, sur l’importance que la France réserve à cette résidence et sur les excellents rapports qui lient le pays au Saint-Siège. En remerciant l’Ambassadeur pour son accueil, le professeur Michaud a expliqué que plusieurs liens, inscrits dans l’histoire, existent entre la Trinité-des-Monts et Narbonne. Le Cardinal Guillaume Briçonnet, archevêque de Narbonne, avait donné des pierres de sa région au début du XVIème siècle pour contribuer à la construction de l’église et la ville de Narbonne avait également fait don de vitraux à l’église. Parmi les invités à la réception Mme Muriel Mayette, directrice de la Villa Médicis (où une vigne a également été plantée), M. Pierre Blanchard, trésorier des Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette, M. et Mme Pierre-François Graffin de la Communauté de l’Emmanuel, le R.P. Laurent Mazas, Recteur de Saint-Nicolas des Lorrains et M. l’Abbé Charles-Marie Rigail, premier chapelain à Saint-Louis des Français.

Dernière modification : 15/09/2017

Haut de page