Nomination du nouveau Président de l’Institut pour les œuvres de religion

M Jean-Baptiste de Franssu a été nommé, le 9 juillet 2014, Président de l’Institut pour les œuvres de religion (IOR) en remplacement de l’industriel allemand Ernst von Freyberg. Agé de 51 ans M. de Franssu a dirigé jusqu’à présent à Bruxelles un cabinet de conseil en fusions-acquisitions, « Incipit ». M. Von Freyberg a accepté d’effectuer une période de transition pour permettre un passage de consignes adéquat. Le Secrétariat pour l’Economie a lancé une série d’initiatives « importantes » visant à « améliorer la gestion économique et administrative du Saint-Siège et de l’Etat de la Cité du Vatican ». Le cardinal George Pell, le préfet du Secrétariat pour l’Economie, a exposé dans les grandes lignes ces changements « essentiels » pour rectifier « les faiblesses » et les « risques identifiés », précisant que ces réformes suivent les recommandations de la Commission pontificale d’étude sur l’organisation de la structure économique et administrative du Saint-Siège. Ces initiatives ont été approuvées par le Pape en personne. Lors de la conférence de presse présentant le nouveau cadre économique du Saint Siège M. de Franssu, a illustré les objectifs prioritaires de la réforme de cette institution, dans le but d’aider « les pauvres » et de « propager la foi ». Le nouveau Président a assuré que les changements en profondeur de la « banque du Vatican » permettraient d’offrir un service de « qualité », en assurant un contrôle approfondi des clients et des avoirs.

Dernière modification : 11/07/2014

Haut de page