La vacance du Siège Apostolique

Jusqu’à l’élection du successeur de Benoît XVI, c’est le cardinal camerlingue, Tarcisio Bertone qui administrera les droits et les biens de l’Eglise, tandis que le collège des cardinaux gèrera les affaires courantes tout en préparant le Conclave. Pendant la période dite du Siège vacant, tous les chefs de dicastères de la Curie romaine cessent leur fonction. Vendredi 1er mars le Doyen du Sacré Collège, le cardinal Angelo Sodano, a envoyé une lettre à tous les cardinaux pour les convoquer aux congrégations générales, qui se réuniront à partir de lundi 4 mars. C’est au cours de ces congrégations que les cardinaux décideront la date du Conclave.

Dernière modification : 02/10/2014

Haut de page