Chrétiens d’Irak : Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal

La France condamne avec la plus grande fermeté l’ultimatum lancé par l’État islamique aux chrétiens de Mossoul. Il s’agit d’une nouvelle illustration de la véritable nature de cette organisation terroriste.
Ces menaces intolérables démontrent l’urgence qu’il y a à recréer en Irak les conditions d’un dialogue politique inclusif, rassemblant l’ensemble des communautés, afin de faire face aux défis qu’affronte le pays.
Nous sommes mobilisés pour que les droits des communautés chrétiennes d’Orient soient respectés. La France défend, partout dans le monde, la liberté de religion ou de conviction.

Dernière modification : 21/07/2014

Haut de page